Explication : Marie n'est pas une femme mais le nom d'une alliance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Explication : Marie n'est pas une femme mais le nom d'une alliance

Message par Dek le Dim 7 Juin - 17:37

Ayant conçu le nouveau testament, Jean est forcément né de l’ancienne Alliance de Dieu avec les hommes. Élisabeth, mère de Jean, est le nom de cette première alliance et non une femme ! Jésus, qui est Emmanuel aujourd’hui dans le monde, lui, est forcément né de la nouvelle Alliance de Dieu avec les hommes, puisqu’il s’y trouve à l’origine. Sa mère, Marie (qui signifie celle qui est mariée à
Dieu), est le nom de cette nouvelle et dernière Alliance.


Comme Abram fut appelé Abraham, Saraï son épouse, fut appelée Sara. Mais, stérile, elle n’enfantait point. Alors Sara prit sa servante Agar et la donna à son époux pour qu’elle enfante à sa place. L’explication de ceci, c’est que, comme Abraham est la représentation du Père, son épouse est la représentation de la Mère qui est Sion, l’épousée de Dieu. C’est pourquoi elle demeure stérile durant tout le temps de l’ignorance et n’enfante qu’au soir du monde où celui-ci apprend la vérité.

C'est pourquoi il est écrit dans les Galates :

Galates 4 a écrit:Car il est écrit qu'Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre.
4.23
Mais celui de l'esclave naquit selon la chair, et celui de la femme libre naquit en vertu de la promesse.
4.24
Ces choses sont allégoriques; car ces femmes sont deux alliances. L'une du mont Sinaï, enfantant pour la servitude, c'est Agar, -
4.25
car Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie, -et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants.
4.26
Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est notre mère;
4.27
car il est écrit: Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes point! Éclate et pousse des cris, toi qui n'as pas éprouvé les douleurs de l'enfantement! Car les enfants de la délaissée seront plus nombreux Que les enfants de celle qui était mariée.
4.28
Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse;
4.29
et de même qu'alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l'Esprit, ainsi en est-il encore maintenant.
4.30
Mais que dit l'Écriture? Chasse l'esclave et son fils, car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre.
4.31
C'est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de l'esclave, mais de la femme libre.


La Mère de Jésus et de tous ceux qui naissent du Saint Esprit est Sion (la montagne de l'Eternel), dont Marie est le nom spirituel (et signifie celle qui est mariée à Dieu), c'est aussi la nouvelle alliance de Dieu avec les hommes lorsqu'ils apprennent la vérité. C'est évidemment allégorique puisqu'une montagne ne peut enfanter, il s'agit de la naissance par l'Esprit que confère la connaissance  de la vérité et des œuvres de l'Eternel. C'est Sion qui est appelée stérile jusqu'à maintenant puisque les Écritures de l'Ancien testament (l'image de la tente de Moïse) n'ont pas permis aux hommes de connaître la vérité mais de les protéger en leur permettant de rester saint d'esprit en pratiquant la loi, tandis que la tente d'Emmanuel (nouveau nom de Jésus), qui est bâti par le personnage de Pierre, permet à l'homme de s'éclairer et d'en finir avec l'ignorance.

Ce qui est expliqué en Esaïe :

Esaie a écrit:Avant d'éprouver les douleurs, Elle a enfanté; Avant que les souffrances lui vinssent, Elle a donné naissance à un fils.
66.8
Qui a jamais entendu pareille chose? Qui a jamais vu rien de semblable? Un pays peut-il naître en un jour? Une nation est-elle enfantée d'un seul coup? A peine en travail, Sion a enfanté ses fils!

66.9
Ouvrirais-je le sein maternel, Pour ne pas laisser enfanter? dit l'Éternel; Moi, qui fais naître, Empêcherais-je d'enfanter? dit ton Dieu.
66.10
Réjouissez-vous avec Jérusalem, Faites d'elle le sujet de votre allégresse, Vous tous qui l'aimez; Tressaillez avec elle de joie, Vous tous qui menez deuil sur elle;
66.11
Afin que vous soyez nourris et rassasiés Du lait de ses consolations, Afin que vous savouriez avec bonheur La plénitude de sa gloire.
66.12
Car ainsi parle l'Éternel: Voici, je dirigerai vers elle la paix comme un fleuve, Et la gloire des nations comme un torrent débordé, Et vous serez allaités; Vous serez portés sur les bras, Et caressés sur les genoux.
66.13
Comme un homme que sa mère console, Ainsi je vous consolerai; Vous serez consolés dans Jérusalem.
66.14
Vous le verrez, et votre coeur sera dans la joie, Et vos os reprendront de la vigueur comme l'herbe; L'Éternel manifestera sa puissance envers ses serviteurs, Mais il fera sentir sa colère à ses ennemis


Et on comprend mieux pourquoi maintenant la Loi interdit de représenter par des images ou des sculptures les personnages de l'Ecriture, les choses du ciel et de la terre, parce qu'elles empêchent de voir leur signification réelle et trompent ceux qui prennent ces images pour ce qu'elles ne sont pas en réalité les écritures étant allégoriques.

Tu ne te feras point d’images taillées, ni de représentation quelconque
des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre et
qui sont dans les eaux plus bas que la terre.Tu ne feras point de statue qui sont en aversion à l’Éternel.

Dek
Administrateur

Messages : 187
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/06/2014
Localisation : ici et là

http://livre-de-vie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum